Monique Ricomes nommée à la présidence du conseil supérieur des personnels médicaux

PARIS, 15 juillet 2019 (APMnews) - L'ancienne directrice générale de l'agence régionale de santé (ARS) Hauts-de-France, Monique Ricomes, a été nommée présidente du Conseil supérieur des personnels médicaux, odontologistes et pharmaceutiques des établissements de santé (CSPM), selon un arrêté publié au Journal officiel, samedi.
L'arrêté signé par la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, est daté du 10 juillet.
Le 24 avril, Monique Ricomes avait été nommée présidente suppléante du CSPM.
La nomination de l'ensemble des membres du CSPM fait l'objet d'un autre arrêté, publié également au JO de samedi. La composition fait suite aux élections qui se sont déroulées en juin jusqu'à début juillet (cf APM SAN4PU21KV). La liste CMH/INPH/Snam-Hp a remporté 8 sièges et la liste APH et Jeunes Médecins 7 sièges, étant majoritaire dans deux des trois collèges.
Monique Ricomes (source: ARS Basse-Normandie)
Le 31 mars, Monique Ricomes a quitté le poste de directrice générale de l'ARS Hauts-de-France, qu'elle occupait depuis le 1er décembre 2016.
Elle a également été directrice générale de l'ARS Basse-Normandie (mai 2014), puis Normandie (janvier 2016).
Titulaire d'une licence en droit et ancienne élève de l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) et de l'Institut d'études politiques (IEP) de Grenoble, elle a commencé sa carrière comme directrice des finances au centre hospitalier intercommunal de Créteil (Chic).
En 1984, elle a rejoint l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), où elle a occupé plusieurs postes à responsabilité.
Après avoir été directrice adjointe à l'hôpital Ambroise Paré (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine), elle a pris la tête du service du budget des hôpitaux à la direction des finances centrales en 1990.
Elle a ensuite dirigé, à Paris, les hôpitaux Armand-Trousseau (1994-99), l'hôpital Saint-Antoine jusqu'en 2003, et le groupe Broussais-Hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP) jusqu'à fin 2006.
En 2007, elle a été nommée directrice des ressources humaines (DRH) de l'AP-HP, puis secrétaire générale de l'institution à partir de janvier 2011 jusqu'en 2014.
Depuis le départ de Monique Ricomes, l'intérim à la direction générale de l'ARS Hauts-de-France est assuré par Arnaud Corvaisier, directeur de l'offre de soins de l'agence. Selon des sources proches du dossier, le poste devrait être pourvu prochainement en conseil des ministres.
(Journal officiel du 13 juillet 2019, textes 51 et 52)
bd/vl/APMnews

Découvrez gratuitement et sans engagement Cliniquesnews.com pendant 7 jours.

Vous voulez informer la rédaction sur un événement se passant dans votre établissement ou votre région (nomination, ouverture d’un service…), écrivez-nous à redaction@cliniquesnews.com