PLFSS: le gouvernement veut rendre obligatoire l'entretien prénatal précoce

PARIS, 21 octobre 2019 (APMnews) - Le gouvernement a déposé un amendement au projet de loi de financement de la sécurité sociale (PFLSS) 2020 visant à rendre obligatoire l'entretien prénatal précoce pour toutes les femmes.
L’examen du PLFSS pour 2020 par l’Assemblée nationale en séance publique débutera mardi et devrait s'achever vendredi. Le vote solennel sur l'ensemble du texte est prévu mardi 29 octobre, avant sa transmission au Sénat.
L'inscription de l'entretien prénatal précoce parmi les consultations obligatoires avait été confirmée le 14 octobre par le secrétaire d'Etat chargé de la protection de l'enfance Adrien Taquet, rappelle-t-on (cf APM MLB7PZCVP0).
L'article additionnel proposé par le gouvernement dispose que "l'entretien prénatal précoce obligatoire est réalisé par un médecin ou une sage-femme dès lors que la déclaration de grossesse a été effectuée. L’objet de cet entretien est de permettre au professionnel de santé d’évaluer, avec la femme enceinte, ses éventuels besoins en termes d’accompagnement au cours de la grossesse".
Lors du premier examen prénatal, le médecin ou la sage-femme doit informer la femme enceinte de l'existence de l'entretien prénatal précoce obligatoire, est-il précisé.
Dans l'exposé des motifs, le gouvernement explique qu'optionnel, cet entretien ne touche que 28,5% des femmes (chiffres 2016), et qu'il est donc "nécessaire de renforcer sa réalisation en le rendant obligatoire et en l'incluant ainsi dans le parcours de grossesse, à l'instar des sept consultations prénatales actuellement obligatoires".
L'entretien doit "permettre au professionnel de repérer précocement les problématiques médico-psychosociales de la femme enceinte, d'évaluer les besoins de celles-ci en termes d'accompagnement au cours de la grossesse et de l'orienter si nécessaire vers le professionnel compétent" afin de préserver l'enfant "de difficultés somatiques, psychologiques et sociales".
bd/ab/APMnews

Découvrez gratuitement et sans engagement Cliniquesnews.com pendant 7 jours.

Vous voulez informer la rédaction sur un événement se passant dans votre établissement ou votre région (nomination, ouverture d’un service…), écrivez-nous à redaction@cliniquesnews.com