"Nous mettrons le paquet sur l'hôpital" (Bruno Le Maire)

PARIS, 18 novembre 2019 (APMnews) - Bruno Le Maire a promis dimanche que "le paquet" sera mis "sur l'hôpital" mercredi lors des annonces qui seront faites par le premier ministre.
Invité de l'émission BFM Politique (BFM TV et Le Parisien), le ministre de l'économie et des finances a été interrogé sur les annonces qui doivent être faites mercredi par Edouard Philippe en réponse aux mouvements de mécontentement qui secouent le secteur hospitalier (cf APM BRD3Q0YTGV et APM SAN6Q0YQT9).
"Nous mettrons le paquet", a assuré Bruno Le Maire, tout en indiquant que les arbitrages seront pris "en début de semaine" sur le contenu de ces annonces. "Nous ne compterons pas nos efforts", a-t-il insisté.
Expliquant à son tour qu'il comprenait "la souffrance" de l'hôpital et de ses personnels, il a affirmé que le gouvernement et le chef de l'Etat voulaient "apporter une réponse rapide et immédiate", qui sera "très concrète".
"Bercy est parfaitement lucide sur la nécessité de donner les moyens de fonctionner [aux hôpitaux]", a-t-il affirmé.
Interrogé sur une reprise éventuelle de la dette des hôpitaux (d'environ 29 milliards d'euros selon la Cour des comptes), Bruno Le Maire a répondu que "tout" restait "ouvert", sans plus de précisions.
Il a aussi estimé que les annonces ne devaient pas être seulement d'ordre financier mais devaient concerner aussi les "investissements" et "les personnels hospitaliers qui sont en contact avec les patients et leurs familles".
Le ministre a appelé à ne pas faire d'"amalgame" entre la crise que connaît l'hôpital et les autres crises sociales actuelles. "La crise à l'hôpital couve depuis des années", a-t-il observé.
san/nc/APMnews

Découvrez gratuitement et sans engagement Cliniquesnews.com pendant 7 jours.

Vous voulez informer la rédaction sur un événement se passant dans votre établissement ou votre région (nomination, ouverture d’un service…), écrivez-nous à redaction@cliniquesnews.com