Glaucome et cataracte: nouveaux résultats pour le microstent Hydrus*

WASHINGTON, 16 juillet 2018 (APMnews) - L'implantation du microstent Hydrus* (Ivantis) dans le canal de Schlemm à l'occasion d'une chirurgie de la cataracte, chez les patients présentant à la fois une cataracte et un glaucome, permet de diminuer la pression intra-oculaire, confirme une nouvelle étude randomisée publiée dans l'American Journal of Ophthalmology.
L'étude HORIZON a inclus 556 yeux qui ont été randomisés dans un rapport 2:1 entre une chirurgie de la cataracte par phaco-émulsification suivie de l'implantation du micro-stent ou la chirurgie de la cataracte seule.
Après 2 ans de suivi, la proportion de patients dont la pression intra-oculaire diurne sans médicament avait diminué d'au moins 20% était de 77,3% avec le microstent, comparé à 57,8% dans les yeux contrôles.
La baisse moyenne de pression intra-oculaire diurne sans médicament à 2 ans était respectivement de 7,6 mmHg avec le microstent et 5,3 mmHg chez les contrôles. La différence est statistiquement significative.
Le nombre de médicaments pris par les patients à 2 ans pour contrôler la pression intra-oculaire a diminué de 1,7 médicament par oeil au départ à 0,3 médicament après 2 ans dans le groupe microstent, alors que chez les contrôles une baisse de 1,7 à 0,7 médicament a été observée, rapportent Thomas Samuelson de l'université de Minneapolis et ses collègues.
La proportion d'yeux ne nécessitant plus de traitement à 2 ans était respectivement de 78% et 48%.
Les résultats de cette étude sont comparables à ceux d'une autre phase III, COMPASS, avec le microstent CyPass* (Novartis) (APM SL6OF8ZOF), notent les auteurs. Et ils semblent supérieurs à ceux d'une étude sur un autre dispositif, l'iStent* Trabecular Micro-Bypass (Glaukos Corp.), dans laquelle, à 2 ans, la différence entre le groupe avec stent et le groupe contrôle n'était plus significative (mais l'étude n'avait pas la puissance nécessaire, notent-ils).
Il n'y a pas eu d'effet indésirable grave associé au microstent.
(American Journal of Ophthalmology, publication en ligne du 23 juin)
fb/nc/APMnews

Découvrez gratuitement et sans engagement Cliniquesnews.com pendant 7 jours.

Vous voulez informer la rédaction sur un événement se passant dans votre établissement ou votre région (nomination, ouverture d’un service…), écrivez-nous à redaction@cliniquesnews.com